inextricable

inextricable

inextricable [ inɛkstrikabl ] adj.
• 1361; lat. inextricabilis, de extricare « démêler »
1Qu'on ne peut démêler. indébrouillable. Enchevêtrement, fouillis inextricable. (Abstrait) Les complications inextricables de la procédure. maquis. Une affaire inextricable, très embrouillée, très complexe ( imbroglio) . La situation est inextricable.
2Dont on ne peut sortir. Un réseau inextricable de ruelles. dédale. « J'allais et je revenais par des détours inextricables » (Nerval). labyrinthique.

inextricable adjectif (latin inextricabilis, de extricare, démêler) Qui ne peut être démêlé ; dont on ne peut reconnaître les éléments : Fouillis inextricable. Embrouillé, complexe, qu'il est difficile de clarifier : Problème inextricable.inextricable (synonymes) adjectif (latin inextricabilis, de extricare, démêler) Qui ne peut être démêlé ; dont on ne peut reconnaître...
Synonymes :
- dédaléen
Embrouillé, complexe, qu'il est difficile de clarifier
Contraires :

inextricable
adj. Que l'on ne peut démêler. écheveau inextricable.
Fig. Situation inextricable.

⇒INEXTRICABLE, adj.
A. — [Le subst. déterminé est au plur., ou au sing. lorsqu'il désigne un ensemble ou l'état de choses emmêlées] Constitué d'éléments embrouillés; embrouillé avec d'autres éléments
1. au point que l'on ne peut les dissocier et les démêler. L'emmêlement des racines, la profusion des lianes ficelées, le chevauchement des parasites apparaissait inextricable (MORAND, Magie noire, 1930, p. 154). Moucheron pris aux fils inextricables d'une toile d'araignée (ARNOUX, Algorithme, 1948, p. 276) :
1. ... ces images [préhistoriques] sont, très souvent, superposées en couches accumulées (...); il n'y a plus qu'un entrelacement et un fouillis inextricable de lignes emmêlées. Il a fallu souvent aux spécialistes une incroyable patience pour débrouiller ces labyrinthes.
HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 121.
SYNT. Lignes, nœuds inextricables; végétation, taillis, fourrés, maquis, forêts, jungle, entassement, chaos inextricable(s); inextricable amas, mêlée, écheveau.
[Dans un cont. métaph.] Fils inextricables du mensonge, de l'amour-propre et de la vanité. Apprendre la logique; classer ses pensées... C'est dans ma tête un fouillis inextricable; chaque pensée nouvelle, en se déplaçant, remue toutes les autres (GIDE, Journal, 1892, p. 30).
2. de telle sorte qu'il est ou paraît impossible d'en sortir. Vaste bâtiment tortueux comme un labyrinthe et que sillonnaient d'inextricables couloirs (MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Héritage, 1884, p. 463). Ils étaient mal partis, fourvoyés en un véritable et inextricable labyrinthe, en un enchevêtrement de ruelles obscures, puantes, minables, (...) tombant les unes dans les autres (COURTELINE, Train 8 h. 47, 1888, 2e part., 3, p. 117).
SYNT. Inextricables ruelles, détours; dédale, embouteillage, encombrement inextricable.
[Dans un cont. métaph.] À se promener dans la partie du domaine de la connaissance qui a été aménagée pour l'intelligence vulgaire ils se croient aptes à s'engager dans ses taillis les plus inextricables et à découvrir des routes nouvelles (GAULTIER, Bovarysme, 1902, p. 47).
Plus rare. Qui enserre au point que l'on ne peut s'en dégager, s'en libérer. Envelopper qqn d'un inextricable filet. Et c'est alors qu'elle étend autour de lui le vaste linge, Et quand il est enveloppé dans l'inextricable repli, elle frappe! (CLAUDEL, Euménides, 1920, III, p. 969).
♦ [Dans un cont. métaph.] L'inextricable toile d'araignée où nous enserrent des milliers d'articles de lois (RENAN, Avenir, 1890, p. 359).
B. — Au fig. [Le subst. déterminé est au plur., ou au sing. lorsqu'il désigne un ensemble ou l'état de choses emmêlées] Constitué d'éléments enchevêtrés, enchevêtré avec d'autres éléments au point que l'on ne peut les reconnaître, les démêler, les élucider. Ce que je sens de plus en plus, c'est l'inextricable embrouillement de tous ces problèmes. Ces questions sont si compliquées que plus on s'en occupe et moins on y voit clair (GIDE, Journal, 1932, p. 1120). Tout dépend de tout à l'infini, et cette complexité inextricable, ce conditionnement capricieux, cette relativité réciproque expliquent assez pourquoi la capture de l'occasion échappe à tout réglage (JANKÉL., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 128).
SYNT. Combinaisons, relations, affaires, intrigues, procès inextricables; complexité, confusion inextricable; inextricables énigmes; se heurter à d'inextricables difficultés, tomber dans des contradictions inextricables, sortir d'une situation inextricable.
Rare
Que l'on ne peut résoudre. La question paraît inextricable de savoir si paroles et musiques sont nées ensemble (GOURMONT, Esthét. lang. fr., 1899, p. 265).
♦ Dont on ne peut se dégager, se libérer. La servitude, déchéance inextricable : l'esclave se libère du maître par le travail, (...) mais le produit de son travail devient son maître (G. BATAILLE, Exp. int., 1943, p. 199) :
2. LæTA : Les générations l'une à l'autre, (...)
BEATA : Dans le don inextricable
LæTA : De l'être à l'être semblable,
BEATA : Se passent l'immortalité!
CLAUDEL, Cantate, 1913, p. 354.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre :
3. Ici, mélange intime de vrai ou de faux. Il est vrai que j'étouffe; il est faux qu'un lion me presse. Quelque chose de faux (j'ai fait un opéra) rappelle quelque chose de vrai (je ne sais pas la musique). Mais non tout le vrai. Embarras. C'est l'inextricable [it. ds le texte] ou l'indivisible de ce mélange qui est caractéristique du rêve.
VALÉRY, Variété II, 1929, p. 241.
REM. Inextricabilité, subst. fém., rare. ,,Qualité de ce qui est inextricable`` (LITTRÉ). L'inextricabilité d'une affaire criminelle (Lar. Lang. fr.).
Prononc. et Orth. : [], [-ne-]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1365 « qu'on ne peut démêler » ici fig. inextricables difficultes (N. ORESME, Monnaies, éd. M. L. Wolowski, LXIV); 1580 « dont on ne peut se tirer » obscurité... espesse et inextricable (MONTAIGNE, Essais, éd. A. Thibaudet, livre II, chap. 12, p. 567). Empr. au lat. inextricabilis, de même sens, dér. à l'aide du préf. in- négatif de extricare « débarrasser, démêler, débrouiller ». Fréq. abs. littér. : 332. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 353, b) 373; XXe s. : a) 636, b) 527.

inextricable [inɛkstʀikabl] adj.
ÉTYM. V. 1361, sens 3; lat. inextricabilis « d'où l'on ne peut se tirer, qu'on ne peut arracher; indescriptible »; de in- (→ 1. In-), et extricare « défricher, débrouiller, débarrasser, dégager », de ex « hors de », et tricæ, n. plur. « embarras », p.-ê. d'abord « mauvaises herbes ».
1 Qu'on ne peut démêler. || Enchevêtrement, enlacement (cit. 1), enroulement (cit. 2) inextricable de motifs décoratifs. || Poutres et planches enchevêtrées (cit. 2) qui forment une barricade inextricable. || Broussailles inextricables. || Un fouillis (cit. 3) de hautes lianes inextricables.
0.1 L'emmêlement des racines, la profusion des lianes ficelées, le chevauchement des parasites paraissait inextricable.
P. Morand, Magie noire, p.154, in T. L. F.
Par métaphore. || Entrelacement (cit. 2) inextricable de souvenirs.
1 Ce procès traînait dans les délais, dans le lacis inextricable de la procédure (…)
Balzac, Pierrette, Pl., t. III, p. 772.
2 (1580). Dont on ne peut sortir. || Dédale (cit. 1), réseau inextricable de ruelles. || Se fourvoyer (cit. 2) dans un labyrinthe inextricable. Dédaléen, tortueux. || Une citadelle inextricable (→ Foyer, cit. 21). || Embarras, embouteillage (cit. 2) inextricable.
2 J'allais et je revenais par des détours inextricables. Fatigué de marcher entre les pierres et les ronces, je cherchais parfois une route plus douce par les sentes du bois.
Nerval, Aurélia, II, II.
3 Le pays semble n'être plus qu'une immense solitude d'arbres, un inextricable fouillis vert.
Loti, l'Inde (sans les Anglais), III, II.
3 Abstrait. Très embrouillé; très compliqué. || Les complications inextricables de la procédure. Maquis. || Une affaire inextricable ( Imbroglio).
4 Par malheur, l'homme et la femme manquent de discernement. Le hasard, la société, la vanité, l'intérêt déroutent un faible instinct (…) d'où les drames inextricables.
J. Chardonne, l'Amour du prochain, p. 38.
DÉR. Inextricabilité, inextricablement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Inextricable — In*ex tri*ca*ble, a. [L. inextricabilis: cf. F. inextricable. See {In } not, and {Extricate}.] [1913 Webster] 1. Incapable of being extricated, untied, or disentangled; hopelessly intricate, confused, or obscure; as, an inextricable knot or… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • inextricable — adjetivo 1. Que es difícil de comprender en su totalidad: concepto inextricable. Su comportamiento es para mi un misterio inextricable. 2. Que es tan enredado o espeso que no se permite la entrada: una selva inextricable, un bosque inextricable.… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • inextricable — ‘Muy enmarañado, que no se puede desenredar’: «Hágase cargo de la inextricable maraña de textos diversos que componen un diario» (Canarias 7 [Esp.] 11.12.00). No es correcta la forma ⊕ inextrincable …   Diccionario panhispánico de dudas

  • inextricable — I adjective adhering, attached, bound, cohesive, combined, complex, complicated, compounded, confused, conjunct connected, convoluted, embrangled, entangled, fast, fixed, immovable, impacted, indissoluble, indivisible, inexplicabilis,… …   Law dictionary

  • inextricable — (adj.) early 15c., from L. inextricabilis that cannot be disentangled, from in not, opposite of (see IN (Cf. in ) (1)) + extricare (see EXTRICATE (Cf. extricate)). Related: Inextricably …   Etymology dictionary

  • inextricable — (Del lat. inextricabĭlis). adj. Que no se puede desenredar; muy intrincado y confuso …   Diccionario de la lengua española

  • inextricable — ► ADJECTIVE 1) impossible to disentangle or separate. 2) impossible to escape from. DERIVATIVES inextricability noun inextricably adverb …   English terms dictionary

  • inextricable — [in eks′tri kə bəl; ] often [ in΄ek strik′ə bəl, in΄ikstrik′ə bəl] adj. [L inextricabilis < in , IN 2 + extricabilis] 1. that one cannot extricate oneself from 2. that cannot be disentangled or untied 3. so complicated or involved as to be… …   English World dictionary

  • inextricable — (Derivado del lat. extricare, desenmarañar.) ► adjetivo Que es difícil de desenredar o aclarar: ■ presentó una teoría inextricable. SINÓNIMO intrincado confuso ANTÓNIMO claro * * * inextricable (del lat. «inextricabĭlis») adj. Tan enredado o… …   Enciclopedia Universal

  • inextricable — [[t]ɪ̱nɪkstrɪ̱kəb(ə)l, ɪne̱kstrɪk [/t]] ADJ GRADED If there is an inextricable link between things, they cannot be considered separately. [FORMAL] There s an inextricable link between markets and cost... Thoreau viewed man as an inextricable part …   English dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”